Les Cyprès

Spectacle 2011

Les Cyprès

LE RÉCIT

Nous sommes à Prague au printemps 1887. Antonin Dvorak, affaibli par une pneumonie n’a pas pu suivre sa femme et ses cinq enfants partis à la campagne pour les fêtes de Pâques. Resté chez lui avec sa servante, il est plongé dans une mélancolie qui le ramène à l’époque où il était si amoureux de la sublime Josefina Cermakova. Des souvenirs tenaces lui font revivre cet amour impossible qui lui avait inspiré un cycle de Lieder qu’il avait dédié à sa belle. Les poèmes de son ami Gustav lui reviennent en mémoire avec sa musique qui lui inspire une nouvelle composition pour quatuor à cordes. Antonin éprouve encore des sentiments indignes pour celle qui est devenue sa belle soeur et qui épousa le comte Kaunitz. Quand «il décide de mettre un point final à cette nouvelle version des Cyprès, il convient que cette oeuvre sera l’ultime témoignage d’un amour qu’il veut enfouir à jamais dans les profondeurs de l’oubli».

LA MUSIQUE

La musique d’Antonin Dvorak est tirée des 18 Lieder écrits en 1865 (il a 24 ans) au moment de sa relation passionnelle avec Josefina. Les 12 pièces adaptées pour quatuor à cordes ont été reprises en 1887 (il a alors 46 ans).